Les nouvelles tendances de communication

De plus en plus, depuis le début des années 2000, les moyens de communication ne cessent de croître de manière exponentielle. 

Les tendances 

Si la digitalisation n’est pas un phénomène nouveau, son mode de fonctionnement lui, ne cesse d’évoluer. Depuis le début des années 2000, on observe une explosion dans le domaine du digital. Un prospect ne s’informe plus directement auprès du commercial, il dispose désormais d’une mine d’informations sur les produits directement en ligne. Autre tendance qui ne cesse de croître, l’utilisation des smartphones. L’expérience digital est désormais omniprésente, où que l’on soit, il est possible d’avoir accès à l’information souhaitée.

Quel est impact de la digitalisation pour les entreprises ?

Face à ces mutations de l’expérience client, les entreprises doivent s’adapter. De plus en plus, les prospects souhaitent obtenir des réponses immédiates à leurs interrogations. Le nombre d’achat sur internet a doublé en seulement 5 ans !  Les entreprises se doivent donc de répondre à cette demande d’information constante. Pour ce faire, la présence sur les médias sociaux et la mise en place de messagerie instantanée deviennent presque indispensables.

 

Source: www.blogdumoderateur.com 

Comment et pourquoi se mettre à jour  ?

La digitalisation permet aujourd’hui de multiplier les canaux de distribution. Avant les années 2000, les canaux de vente et de prospection étaient limités (publicités tv, publicité papier, téléphone…) Désormais, Internet permet aux entreprises de cibler le monde entier à condition d’être présent sur les médias sociaux ou sur un site web. De plus en plus, les objets connectés deviennent des nouveaux canaux de distribution. Il est alors primordial pour les entreprises de se mettre à jour pour ne pas rater le coche.
Voici quelques conseils pour prendre le tournant de la digitalisation:

  • Créer un site internet.

    Lorsqu’un prospect se renseigne sur un produit ou une offre, son premier réflexe va être d’aller chercher l’information sur votre site internet (prix, description de l’offre, avantages, différenciation…) Aujourd’hui, la question d’avoir un site internet ne devrait même plus se poser dans le secteur BtoB.

  • Référencer son site.

    Etant donné la concurrence montante et la multiplicité des offres dans tous les domaines, il est indispensable de se démarquer. Un site bien référencé sur les moteurs de recherche vous permettra d’arriver dans les premiers résultats de recherche face à la concurrence. Vous gagnez ainsi en visibilité et gagnerez à vous faire connaître.

  • Être présent sur les médias sociaux. 

    Les médias sociaux ont l’avantage d’être dans l’instantanéité.  Vous échangez de manière spontanée avec vos clients et prospects. Vous êtes réactifs aussi bien pour renseigner, que pour répondre à des insatisfactions. Les médias sociaux permettent également de soigner votre image de marque, de partager vos valeurs et ainsi d’attirer et de qualifier vos prospects.

  • Sensibilisez vos équipes. 

    Vos collaborateurs sont vos meilleurs ambassadeurs. Sensibilisez-les à l’impact de la digitalisation. Montrez-leur la valeur ajoutée pour le business de l’entreprise et challengez-les à remplir ces nouveaux objectifs.

Source: newpubmarketing

Aujourd’hui en France, on compte environ 3 millions de TPM/PME, cependant très peu d’entre elles ont pris le tournant des nouvelles technologies. N’attendez pas que les autres prennent les devants, soyez précurseur du mouvement et ne vous laissez pas dépasser par la concurrence ! Vous pouvez également vous faire accompagner dans ce changement, profitez du savoir-faire d’une tierce personne afin que cette mutation vers le digital soit une réussite.

Autres articles sur le même sujet: 

Le SEO ? Kesako ? 
Ubérisation: les nouvelles pratiques d’un marché dématérialisé