Asseoir son leadership grâce à l’intelligence émotionnelle

Comprendre les personnes avec lesquelles on travaille, pour réussir son leadership

L’intelligence émotionnelle, si décriée par certains, s’avère un atout maître si vous voulez convaincre entraîner les autres, car savoir identifier et gérer les émotions, les vôtres comme celle des autres vous donne un atout exceptionnel pour asseoir votre leadership.

La confiance en soi à la base de la réussite

Pour être émotionnellement intelligent, vous devez atteindre un certain degré de conscience de soi. Cela ne sert à rien de simuler la confiance en soi, vous ne pouvez pas donner le change tout le temps et avec tout le monde, et votre entourage s’en rendra compte rapidement ou bien inconsciemment ressentira un comportement truqué chez vous.

L’intelligence émotionnelle, un trait inné et une compétence qui s’acquiert

Si vous êtes émotionnellement intelligent, vous êtes résilient, vous savez garder votre calme en toutes circonstances, surmontez rapidement une colère et passez à autre chose. Ainsi, vous devenez celui sur lequel on compte en cas de crise, ce qui vous confère la qualité de leadership.

Retrouvez les six points essentiels pour réussir votre leadership :  Cliquez ICI  [ cadre-dirigeant-magazine.com]

Mais alors comment utiliser à bon escient ses émotions dans le management ?
Quel est l’intérêt à développer une telle forme d’intelligence en entreprise ?

Quels en sont les bienfaits réels ? Comment le digital peut-il nous aider à la mesurer et à la travailler ?
Christophe Haag répondra à ses questions au FORUM DIMO 2018 .

Il s’appuiera sur ses travaux de recherche, des résultats d’expériences célèbres en psychologie sociale et en neurosciences, le tout sur fond d’anecdotes que lui rapportent salariés, dirigeants, survivants en haute altitude, astronautes, policiers du RAID avec qui il travaille.
Vous pouvez le suivre sur son blog www.christophe-haag.com ou sur Twitter : @ChristopheHaag