La reprise d’entreprise ne se fait pas en un claquement de doigts !

La reprise d’entreprise, c’est bien beau, mais est-ce si évident ? Lire la suite

Reprise d’une entreprise, oui, mais laquelle ?!

Avant toute chose, on ne se lance pas dans la reprise d’entreprise du jour au lendemain. D’une part, c’est un projet réfléchi mais aussi dans lequel il faut s’investir pleinement. Il faut d’abord définir, au même titre qu’un persona marketing, un profil type de l’entreprise que vous souhaitez reprendre.

  • Secteur d’activité
  • Situation géographique
  • Structure de l’entreprise

Analyser l’entreprise.

Une fois que vous avez trouvé l’entreprise que vous voulez reprendre, il ne faut pas se précipiter. La première chose importante est de recueillir un maximum d’informations sur la société. Cela vous permettra d’avoir une première radiographie de l’organisation et de la santé de l’entité. Ainsi, vous devez vous renseigner sur:

  • La santé financière de l’entreprise.
  • L’organisation générale du personnel.
  • La voie de développement sur laquelle est l’entreprise.
  • Portrait des principaux clients.

La liste peut être longue, plus vous aurez d’informations et de recule mieux ce sera.

Et après ?

Une fois que vous êtes sûr de votre choix, commencent les choses sérieuses. Il faut absolument mettre en place un plan d’action suite à la reprise. Plus vous serez organisé, plus le lancement de l’activité sera clair et cadré. C’est alors que toutes les informations recueillies auparavant vont avoir leur plus grand intérêt. Le plan d’actions comprend plusieurs catégories:

  • Commercial: allez-vous développer de nouveau produits ? De nouveaux marchés ? Modifier le positionnement ?
  • Financier: souhaitez-vous investir pour atteindre vos objectifs ? Réduire les frais sur certains secteurs ?
  • Production: Méthodes utilisées ? Souhaitez-vous changer l’organisation ?
  • Personnel: Souhaitez-vous embaucher du personnel ? Faire monter en compétences ?

En réalité, ici aussi la liste peut être longue. Il faut penser l’avenir, c’est-à-dire, se fixer des objectifs et définir une feuille de route écrite.

En résumé:

Reprendre une entreprise ne se prend pas à la légère, il ne suffit pas d’investir. Le repreneur est garant de la réussite de l’entreprise et donc de sa propre réussite. Sans oublier l’avenir des employés impliqués et de la pérennité de l’activité.
Il est également indispensable de se faire aider, conseiller, puisqu’il est évident que le repreneur ne peut pas être sur tous les fronts.

 

reprise

Autres articles:

Entreprendre: quelles sont les clés de la pleine réussite ?
Quel est le meilleur âge pour entreprendre ?