Cyclium : « l’accélération attendue a eu lieu et se poursuit »

Cyclium : « l’accélération attendue a eu lieu et se poursuit »

 

cyclium

Au bout d’un an de collaboration, Cyclium fonctionne à plein régime. 2 adhérents impliqués dans le développement de l’association font le point.

« Dans le développement commercial, ce ne sont pas les grands discours qui comptent, mais les résultats que l’on obtient » explique Christian Soulier, groupe Réel, chargé des actions Donneurs d’ordre. « De ce point de vue-là, poursuit-il, on peut dire que les
résultats dépassent nos attentes ».

En effet, à l’issue de cette première année de collaboration, Cyclium a franchi un cap important et obtenu la reconnaissance de ses efforts : formalisation de son positionnement, invitation à témoigner sur son expérience, co-organisation des 1ères Assises du Démantèlement, accélération du nombre de demandes d’adhésions, mise en place d’une animation interne.

« Le travail de synthèse qu’a mené Jacques-Olivier a permis de faire converger l’ensemble des actions : celles qu’on lui avait confiées et celles que nous menons depuis plusieurs années » précise Pascal Morel, co-gérant du Groupe ECIA, chargé du plan d’actions 2014 pour Cyclium. « Cela nous aide également à clarifier notre stratégie pour les années à venir et à
identifier les actions, internes et externes,  à mettre en place. Nous comptons sur lui pour continuer ce qui a été commencé »

Pour continuer d’aider les adhérents à se projeter dans l’avenir, plusieurs groupes de travail sont ainsi renouvelés ou mis en place. Les contacts pris avec des associations d’autres régions de France vont se poursuivre. Une présence au salon du nucléaire (WNE) au Bourget au mois d’octobre se profile.

« Ce parcours, ces perspectives, ne pourraient être menés à bien sans le partenariat financier et technique sans faille de la CCI de Nîmes, qui œuvre à nos côtés depuis la création de notre groupement » conclut Pascal Morel, également conseiller territorial de la CCI