motivation

Votre motivation au travail : Posez-vous les bonnes questions

Êtes-vous motivé à aller travailler chaque matin ? Vous sentez-vous épanoui dans votre environnement professionnel ? Maryse Loranger, professeur de danse à Montréal tente de répondre à ces questions. Lire l’article…

Les bonnes questions à vous poser pour jauger votre motivation:

Ces quelques questions ont été définies afin de déceler au mieux votre motivation au travail, les réponses qui en découlent permettent donc de saisir la motivation à accomplir une tâche. Ce, peu importe l’âge, l’origine, la culture et l’éducation de l’individu.

1 – Pouvez-vous noter votre niveau de contentement à aller travailler ?
2 – Ressentez-vous un sentiment d’accomplissement dans votre milieu de travail ?
3 – Avez-vous un bon niveau de confiance à évoluer dans votre environnement de travail ?
4 – Vous percevez-vous important au sein de votre organisation ?
5 – Avez-vous une bonne communication avec vos supérieurs ? Avec vos collègues ?
6 – Ressentez-vous une bonne cohésion d’équipe au sein de l’organisation avec laquelle vous travaillez ?
7 – Voyez-vous de la cohérence et de la constance dans les discours de vos supérieurs ou collaborateurs ?
8 – Avez-vous l’impression de faire partie d’une équipe ou d’une vision commune ?
9 – Sentez-vous un soutien et une complicité de l’équipe ou des collaborateurs ?
10 – Avez-vous du plaisir à faire votre travail ?

La théorie de Herzberg.

Frederick Herzberg, professeur à HEC, a démontré que satisfaction et insatisfaction n’étaient pas contraires. En effet, ces deux notions agissent indépendamment. Les éléments constituants de la satisfaction ou de l’insatisfaction ne sont donc pas les mêmes. Le contraire de la satisfaction n’est pas l’insatisfaction mais le manque de satisfaction. De la même manière, l’inverse de l’insatisfaction est le manque d’insatisfaction. L’ensemble de ces facteurs doivent donc atteindre un certain seuil pour ne pas traduire l’insatisfaction.

Selon Herzberg, les 6 critères d’insatisfaction sont liés aux conditions de travail et sont les suivantes: la politique salariale, les conditions de travail, le niveau de salaire, le système d’encadrement et de management, le statut, la sécurité du travail.
De la même manière que précédemment, les critères de satisfaction sont: la réalisation de soi, l’évolution de carrière, l’autonomie, les responsabilités, la reconnaissance, l’intérêt du travail. Ces critères sont les critères de base qui doivent être assurés pour activer les leviers de la motivation.

Ainsi, selon Herzberg, motivation = manque d’insatisfaction + satisfaction.

Et vous, êtes-vous toujours motivé à accomplir vos tâches quotidiennes ?

 

motivation

 

Autres articles similaires:
Tout ce que vous devez savoir sur la rupture conventionnelle. 
Un français sur deux aimerait créer son entreprise