jeunes talents

[TPE-PME]: Comment attirer les talents dans votre entreprise ?

On observe de plus en plus que les jeunes talents sont davantage attirés par les grands groupes que par les plus petites entreprises. En effet, les plus jeunes qualifiés ont tendance à viser des entreprises renommées, s’imaginant pouvoir évoluer plus aisément. Alors, comment les PME peuvent-elles rivaliser avec une telle concurrence sur le marché du bon candidat ? 

Pourquoi les grands groupes attirent ?

Les jeunes diplômés ont bien souvent tendance à convoiter de grands groupes afin de satisfaire une volonté d’exercer des fonctions à hautes responsabilités. Focalisés sur cette recherche, ils ont pour habitude de fermer les yeux sur la panoplie d’autres offres. Offres pour lesquelles ils ont certainement toutes les compétences requises. Les grands groupes attirent par leur renommées, les avantages qu’ils peuvent offrir (CE intéressant, avantages sociaux, possibilité d’évolution etc…). Cependant, ces jeunes futures recrues se fourvoient sur beaucoup de critères. En effet, en théorie, les offres de ces entreprises sont très attirantes. En réalité, elles présentent de nombreux points noirs méconnus. La réalité est bien moins alléchante car avant même d’arriver jusqu’à l’embauche, les grands groupes sont très sélectifs. Il peut y avoir jusqu’à une centaine de candidats sur un unique poste. Il faudra alors être excellent pour être LA recrue. La concurrence est rude et il ne faudra pas avoir peur d’essuyer bons nombres d’échecs avant de parvenir à ses fins.

La réalité des grands groupes

Certes, les entreprises très renommées, promettent un salaire battant toute concurrence, des fonctions très qualifiées, et des possibilités d’évolution rapide. Cependant, c’est souvent loin d’être le cas. Même une fois embauché, la concurrence est rude, les bons éléments ne manquent pas et il faut être capable de se démarquer, pas toujours évident lorsque l’on est dépourvu d’expérience. Les fonctions et les évolutions de carrières sont très segmentées et planifiées dans ce type d’entreprises, il est donc souvent difficile de sortir de sa zone de confort pour gagner en compétences, à moins de passer par une formation.

Comment les PME peuvent elles concurrencer ces offres alléchantes ?

C’est vrai que sur le papier, les PME sont souvent bien moins attirantes que les groupes. Mais elles ont cependant énormément d’avantages trop peu connus. De nos jours, les salariés passent plus de temps au travail que chez eux, c’est donc très important, pour leur bien être, d’inculquer une vraie culture d’entreprise avec des valeurs fortes dans lesquelles les futures recrues s’épanouiront. Les PME permettent également une évolution permanente des compétences. Bien souvent, les attributions ne se cantonnent pas à la simple fiche de poste. Le dirigeant doit être capable de montrer à ses salariés qu’ils sont capables de bien plus que leur métier propre. Ainsi, ils gagneront en confiance et évolueront au même rythme que l’entreprise, tant au niveau des compétences que salarial.

 

Alors, patrons de PME, si vous souhaitez recruter de nouveaux talents, ne lésinez pas sur les nombreux avantages que vous pouvez apporter. N’oubliez pas que les futurs talents sont avant tout des être humains en quête de bien être et d’expériences enrichissantes. Un salarié satisfait et épanoui est le meilleur des prescripteurs pour votre entreprise. Le recrutement des talents se fait beaucoup par le bouche à oreille et la réputation de votre entreprise. Une entreprise à taille humaine peut être une entreprise à fortes valeurs humaines et très formatrice pour de jeunes talents en recherche d’expérience.

 

jeunes talents

 

Autres articles: 

Faire plus et mieux c’est possible ? 
[Patrons de PME] : Comment donner un nouvel élan à votre entreprise… (et à vous même) ?