Réorganiser son effectif

Réorganiser son effectif pour s’adapter à l’intelligence artificielle

Réorganiser son effectif pour sadapter à l’arrivée massive de l’intelligence artificielle.

« Perdre son emploi à cause de l’intelligence artificielle qui s’installe peu à peu dans les entreprises est une inquiétude pour 34% des salariés. Cette avancée technologique est inévitable mais le rôle du chef d’entreprise sera déterminant. Réorganiser son effectif au lieu de les remplacer, privilégier le contact humain au profit financier… les challenges qui l’attendent sont nombreux.» Lire la suite…

Une inquiétude justifiée.

Cette inquiétude semble démontrée. En effet, selon une étude menée par l’agence Vason Bourne en janvier 2017 ce seraient près de 50% des emplois qui pourraient être impactés par l’automatisation. Les tâches à faible valeur ajoutée sont principalement affectées. Selon le Premier Ministre Edouard Philippe, l’enjeu social est important dans cette réorganisation. On observe la disparition de certains métiers peu qualifiés.

Le rôle du chef d’entreprise est donc de prioriser la réaffectation plutôt que le remplacement.

Un moyen de faire évoluer ses salariés.

En effet, l’automatisation peut devenir génératrice d’emploi et d’évolution pour les salariés en place dans l’entreprise. Réorganiser son effectif et le former est un moyen pour le chef d’entreprise de faire cohabiter les salariés et l’intelligence artificielle, mais également de faire accepter la technologie aux éventuels réfractaires. L’intelligence artificielle étant supervisée par l’être humain, elle ne pourra jamais atteindre la perfection absolue. Le but est donc d’assister l’humain dans ses tâches les plus laborieuses pour lui permettre de se consacrer à ce qui demande plus de réflexion.

L’intelligence artificielle est donc une révolution porteuse d’évolution pour l’individu. Elle ne s’opposent pas au travail, elle l’augmente.

Articles sur le même thème:

La PME face à la transformation numérique: quelles mesures adopter? 
L’émotion, frontière entre l’homme et le digital
L’intelligence artificielle: nerf central de la relation client