[Quinquagénaires]: Pourquoi n’arrivez-vous pas à retrouver un emploi ?

Toujours en recherche d’emploi depuis plusieurs mois, vous enchaînez les entretiens, vous donnez le maximum pour retrouver une activité ? Pourtant vous-vous tirez une balle dans le pied.. 

Vous ne profitez pas assez de votre réseau

Vous passez votre temps à candidater sur des sites de recrutement, à fouiller le web, à la recherche de la moindre offre avec un intitulé qui vous corresponde ? Ce n’est pas assez. Le syndrome du « cliqueur » est encore bien trop en vogue chez les demandeurs d’emplois. Trouvez un emploi qui vous corresponde est avant tout une affaire humaine. Vous devez avoir un feeling avec l’entreprise et avec les hommes qui la composent. Ainsi, pour déceler une collaboration possible, privilégiez le contact humain, déplacez-vous dans les entreprises qui partagent vos valeurs et prenez le temps d’échanger avec les ceux qui la structurent.

Vous ne manifestez pas d’intérêt lors de l’entretien

Ce n’est pas parce que vous êtes convoqué en entretien que le poste est pour vous ! Un entretien ça se prépare. Alors, renseignez-vous sur l’entreprise, sur les valeurs qui lui sont chères et montrer de l’intérêt pour son activité. Le contact doit passer dès les premiers instants de votre rencontre avec le recruteur. Beaucoup trop de candidats engagent chaque entretien de la même manière, sans préparation. N’arrivez pas en entretien les mains vides, préparez des questions pour montrer que vous avez pris le temps de vous renseigner et que vous souhaitez tout connaître de votre potentiel futur employeur. Ne restez pas passif, ne vous contentez pas de répondre aux questions que l’on vous pose. Prenez les devants et menez votre entretien pour l’amener dans votre direction.

Vous ne rentrez plus dans le « cadre » des profils recherchés

Beaucoup trop de clichés pèsent encore sur les candidatures des quinquagénaires. Ils ont des connaissances en informatique limitées, ils coûtent trop chers, ils sont difficiles à manager… Les préjugés ne manquent pas. Certains même affirment que les candidats plus âgés seraient moins motivés, du fait qu’ils soient en fin de carrière. Erreur, puisque une enquête réalisée par Securex montre que 81% des salariés les plus âgés vont travailler de bon cœur, ce ratio est le même que pour les plus jeunes.

Pourquoi ne pas travailler pour votre propre compte ?

Vous ne supportez plus ces idées préconçues à votre égard ? Vous savez que vous disposez d’une expérience certaine et que vous pouvez en faire profiter de nombreuses entreprises. Vous êtes motivé et vous vous sentez à l’apogée de votre carrière en termes de compétences ? Pourquoi ne pas travailler pour votre propre compte en mettant à disposition de plusieurs clients votre savoir-faire et vos compétences ?

 

Contact
Autres articles:

Statuts cadres: combien de temps leur reste-t-il ? 
Directeur commercial, ce n’est plus ce que c’était.