Intelligence artificielle: l’espèce humaine est-elle menacée?

L’intelligence artificielle est aujourd’hui un sujet de débat très large et qui pose un grand nombre de question sur l’avenir de l’espèce humaine. Cependant, ce sujet n’est pas nouveau, il faisait déjà parler de lui il y a de nombreuses années, mais il semble que son évolution soit exponentielle, ce qui en fait un objet de dialogue très controversé.

Quelle forme d’intelligence artificielle face à l’espèce humaine?

L’intelligence artificielle existe depuis de nombreuses années. En effet dans les années 50, le mathématicien Alan Turing avait déjà mis en place des tests pour la mesurer.  Le test consiste à ce qu’un humain échange par messagerie avec un interlocuteur et devine s’il s’agit d’un autre humain ou d’un robot. A ce jour, aucun robot n’a réussi à duper son monde.

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle n’est que programmation, on parle d’intelligence artificielle dite faible. L’IA d’aujourd’hui n’a pas conscience d’elle-même, elle ne voit pas dans l’avenir et n’a pas de projet. Le jour où l’IA prendra le dessus sur l’espèce humaine, alors on ne parlera plus d’intelligence artificielle mais de conscience artificielle.

A quel moment l’intelligence artificielle devient-elle une menace pour l’espèce humaine ?

L’intelligence artificielle s’éduque, elle ne se programme pas. Ainsi, pour qu’une machine soit capable de reconnaître un chien, il faut d’abord lui en  montrer des milliers. Là où l’IA deviendrait dangereuse, c’est lorsqu’elle pourra elle-même apprendre le monde sans que l’on ai besoin de lui décrire. Cependant, pour que l’IA puisse un jour devenir « consciente » il faudrait que l’homme soit capable de reproduire chez elle le fonctionnement de l’intelligence humaine. Or, malgré les avancées fulgurantes, nous ne sommes toujours pas capables d’expliquer l’intelligence de l’espèce humaine.

 

Articles sur le même sujet:
Qu’est ce que l’intelligence émotionnelle et comment l’augmenter?
L’émotion, frontière entre l’homme et le digital.
Le marketing d’influence, entre intelligence émotionnelle et intelligence artificielle.