inbound marketing

Inbound marketing: les secrets d’une relation saine avec vos prospects

« Mieux vaut avoir mille vrais fans qu’une douzaine de milliers qui ne s’intéressent pas vraiment à vous » Seth Godin

Pourquoi est-il de plus en plus difficile d’attirer les clients ?

Avec la croissance exponentielle de l’information sur la toile, il devient difficile pour les marketeurs et les commerciaux de démarcher les prospects. 3 appels de démarchage par jour, des mails de publicité à n’en plus finir, des heures de publicité à la télévision etc… Tel est le quotidien des consommateurs d’aujourd’hui. Dans cet environnement qui regorge de promotions et de sollicitations, le consommateur est noyé sous l’information. Ce contexte oppressant créé un environnement délétère et nuit au travail des marketeurs. Ainsi, l’inbound marketing semble être la nouvelle version soft du marketing actuel.

L’inbound marketing: lorsque le prospect devient conscient

Afin de minimiser le sentiment d’oppression chez le prospect, il faut le laisser venir consciemment au commercial. Le travail des marketeurs n’en est pas pour autant affaibli, mais il est modifié. La marque doit donner envie de s’y intéresser. Il est indispensable pour l’entreprise de devenir sa propre source d’audience. Un site internet par exemple, permet de générer de l’information auprès des visiteurs. Si cette information est qualitative et régulière, les visiteurs vont consciemment développer une vision positive de la marque. Ainsi, les commerciaux disposent de leads qualifiés en direct et d’un bon prétexte de relance (téléphone, mails…).

Entretenir la relation pour la faire mûrir

Créer une nouvelle relation ne signifie pas obtenir un nouveau client. Avant de prendre leur décision, les consommateurs passent en général plusieurs heures à analyser le marché et les avis sur le net. Ainsi, durant cette période de réflexion, rien n’est encore gagné, il ne faut pas se faire oublier. -Rappeler au prospect qu’on ne l’oublie pas, et faire en sorte qu’il ne oublie pas non plus – est une phase importante avant la vente. Des outils de marketing automation tels que Sarbacane permettent de rendre cette tâche un peu moins lourde. Relancez donc régulièrement vos prospects avec des prétextes commerciaux (newsletters, événements, anniversaires, propositions de parrainage…).

Focalisez-vous donc sur vos cibles qualifiées et rentabilisez au mieux votre temps ! 

Autres articles sur le même sujet:
7 conseils pour optimiser des mailings B to B
Pourquoi les commerciaux détestent la prospection

inbound marketing