émotion

L’émotion : L’intelligence de votre content marketing

Alors que l’intelligence renvoie à la capacité de raisonner et l’émotion à son pouvoir de réactions affectives rarement contrôlables ; mélanger ces deux termes dans une même expression peut paraître abracadabrant. Selon Peter Salovey et John Meyer, l’intelligence émotionnelle serait aujourd’hui, ” La capacité à percevoir l’émotion, à intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre les émotions et à les maîtriser afin de favoriser l’épanouissement personnel ” (1997).

Sur les marchés, les émotions dicteraient à 80% les décisions d’achat, contre 20% liés à la raison.

Il est donc primordial que les entreprises prennent en compte ce facteur pour aller bien plus loin qu’un simple descriptif de leurs produits ou services.

L’engagement, l’objectif premier du content marketing

« Votre contenu ne doit alors pas chercher directement à vendre. Mais, il doit aider l’internaute à avancer dans le processus d’achat. Aussi vous devez l’inciter à poursuivre son parcours dans votre tunnel de conversion. Et donc à s’engager avec vous. »

Le marketing émotionnel a alors comme but de mettre la marque dans le cœur des clients, en créant une émotion.

Comment attirer l’attention des consommateurs ?

Il vous faut alors les « toucher » en engageant leurs émotions.
Cherchez à montrer que vous les avez compris : soyez empathique.

Mais alors comment convertir ces leads en clients ?

Lire l’article dans son intégralité : https://www.webmarketing-com.com/2017/10/12/63249-lemotion-levier-dengagement-de-content-marketing
Source : MORGANE KERNINON – RÉDACTRICE WEB

Généralement, lorsque l’on parle des émotions dans le marketing on en cite 6 :

BONHEUR : Chercher à associer votre entreprise ou votre offre à la joie est évidemment une bonne idée. Des contenus qui dégagent quelque chose de positif favorisent l’engagement et le partage.

PEUR : Largement employée, l’angoisse est une émotion puissante. Mais il est parfois difficile de correctement l’employer. Elle peut faire fuir ou rebuter votre cible.

COLÈRE : Comme l’anxiété, la colère est virale.

TRISTESSE : Cette émotion n’est pas la plus évidente à intégrer dans votre content marketing. D’une façon générale, elle va permettre d’exposer « le point de douleur » de votre cible et montrer que votre offre est la solution.

SURPRISE : Susciter l’étonnement est une façon de donner envie à votre cible de s’intéresser à vos contenus et d’éviter la lassitude. Sachez surprendre votre audience en l’enchantant perpétuellement.

CURIOSITÉ : Mais qu’est-ce qui titille et excite votre audience ? Il faut faire appel à son besoin inconscient de combler son ignorance.

COMMENT UTILISER L’ÉMOTION DANS VOTRE CONTENT MARKETING ?

Le marketing de contenu (ou content marketing), est une discipline marketing qui implique la création et la diffusion, par une marque, de contenus médias (en) dans le but de développer son activité. Ces contenus informatifs, utiles ou ludiques, peuvent être présentés sous forme de news, vidéos, livres blancs, livres numériques, infographies, études de cas, guides pratiques, systèmes de questions-réponses, photos, forums, blogs d’entreprises, etc. (définition de Wikipédia).

Il se distingue de la publicité traditionnelle qui consiste à afficher des messages publicitaires sous forme de bannières sur des sites internet. Les entreprises écrivent notamment de véritables scénarios de storytelling sur leurs sites diffusant sur les réseaux sociaux où elles peuvent engager une véritable conversation avec leur communauté de fans ou leurs clients.

On y voit là clairement l’objectif du content marketing : Rechercher les émotions chez l’internaute pour l’amener progressivement à murir son acte d’achat.

Voici les 9 conseils de MORGANE KERNINON pour utiliser l’émotion dans votre marketing de contenu :

  • Vous devez connaitre vos prospects et lui montrez que vous le comprenez : Utilisez tous les éléments recueillis concernant votre persona : CRM, KPI…
  • Etudiez ce que cherche votre prospect : Quel est son ressenti ? son besoin ?
  • Mettez votre prospect/client au centre de votre communication. Il devient alors votre influenceur et parle de vous au travers de vos réseaux sociaux (partage de vidéos, de photos, avis client, formulaire de satisfaction…).
  • Mettez en avant vos valeurs, votre authenticité et avancer en toute transparence.
    En amenant vos caractéristiques essentielles, vous favorisez aussi l’identification de votre cible à votre marque et restez présent dans les esprits.
  • Accrocher n’est pas suffisant. Il faut le faire progresser dans votre entonnoir de conversion afin de le transformer en client fidèle. Interrogez-le. Sollicitez-le. Pour susciter l’adhésion de votre cible, votre message doit être crédible et inspirer confiance.
  • Variez les émotions. Si votre content marketing ne véhicule que le bonheur, il paraîtra artificiel, voire manipulateur.
  • On le sait les couleurs appellent une réponse émotionnelle. Aussi il est intéressant de ponctuer votre marketing de visuels reprenant les couleurs allant dans le sens de votre message. Le bleu est plutôt associé au calme et à l’honnêteté, le rouge à l’excitation et la passion, le vert à l’espoir et la croissance, l’orange à l’optimisme et la convivialité, le jaune à l’enthousiasme et au bonheur…
  • Le rationnel est également constitutif de votre content marketing. Vos potentiels acheteurs veulent des informations tangibles, riches et étayées sur votre offre. Par exemple, vos tests produits peuvent être drôles et décalés, et en même temps, apporter de réels arguments rationnels.

 

Autres articles sur l’intelligence artificielle/émotionnelle:

Cybercriminalité: quels impacts pour ma petite entreprise. 
La place de l’intelligence artificielle en France.