numérique

Le numérique: les nouvelles pratiques de la vie professionnelle

« Le numérique est une révolution dans le milieu de la communication. Cependant, il est indispensable, comme avec toute bonne chose de ne pas en abuser. Alors avant d’envoyer un email ou un Skype à votre collègue, demandez-vous si cela est vraiment utile et pensez à pousser la porte du bureau! »

 

Textos, téléphone fixe oublié, bruit, réunionite… Internet et smartphone transforment les relations et la façon de travailler. Lire la suite

L’ère du numérique a-t-elle été aussi bénéfique qu’elle ne le promettait ?
La parole est un moyen de communication en voie de disparition dans les entreprises. Les collaborateurs ne communiquent plus que par voie digitale et les outils ne manquent pas! Sms, Whatsapp, Messenger, Skype sans oublier l’incontournable boîte mail! La discussion ne survit que lors des pauses ou bien des réunions. Ainsi, le trop plein de digital n’est-il pas en train de détruire les liens sociaux?

La communication deviendrait-elle artificielle?

A force de trop communiquer, on ne communique plus! En effet, le monde du numérique a facilité les échanges, à un tel point que l’ont ne partage plus de manière utile et réfléchie mais de manière intempestive. Combien de mails, notifications, sms et autres, recevez-vous chaque jour? Avez-vous déjà évalué le nombre de mails vraiment utiles ? Les moyens de communication trop développés ont influés sur la qualité du contenu.

Le numérique augmente la charge mentale au travail.

Il est également important de parler du stress occasionné par toutes ces informations reçues à longueur de journée. Les messages inutiles ou peu urgents représentent une réelle pression mentale sur les collaborateurs. L’excès de notifications s’apparente à une vraie nuisance, il devient difficile de prioriser, de se concentrer et de faire la part des choses entre les urgences ++ et ce qui peut attendre. Le numérique ouvre des couloirs immenses au développement des messages qui n’auraient jamais dus exister, aux copies qui n’auraient pas dues être et aux commentaires qui ne méritaient pas de réflexion.

Réduction de la frontière entre vie professionnelle et vie privée.

S’il y a quelques années en arrière un salarié sortait du travail libéré de tout élément perturbateur, ce n’est aujourd’hui plus le cas. En effet, les smartphones, tablettes et autre moyens de communication donne accès aux mails et autres informations professionnelles pendant les moments de vie privée. Il est alors nécessaire pour le bien-être des salariés de désactiver toute notifications et autres alertes une fois la porte du bureau franchie.

 

Autres articles sur le même sujet:

L’intelligence émotionnelle : Quelle place dans un monde digital ?
Comment mieux écouter son interlocuteur en quatre étapes.