roue de Hudson

La roue de Hudson ou comment changer de vie professionnelle

La roue de Hudson, un outil développé par Frédéric Hudson et largement amélioré par Gilles Pellerin, fournit une clé de compréhension du changement professionnel. En tant que tel, l’outil peut paraître conceptuel. En fait, il est à utiliser comme une carte pour suivre le chemin du changement professionnel, pour comprendre les étapes du trajet.

 Lire la suite: www.humanopera.be

 

 

roue de Hudson

 

En quelques mots:

 

  • 4 : RUPTURE

Lorsqu’il y a rupture, physique ou psychologique, il y a un décalage entre le monde réel et le monde souhaité ou « habituel » (par exemple une perte d’emploi, une fusion, une promotion même).

  • 5 : FAIRE LE DEUIL

Il convient alors de réaliser un deuil adéquat, avec ses différentes étapes.

  • 6 : FAIRE LE BILAN

Une fois ce deuil réalisé, nous sommes en capacité de faire le point : quelles sont nos compétences pour relancer un nouveau projet ? Pouvons-nous nous relancer sur un projet du même ordre ou y a-t-il des éléments plus profonds, plus personnels à envisager avant d’aller plus loin ?

  • 7 : RESTRUCTURER

Si nous sommes prêt à reprendre un projet du même ordre (par exemple le même type d’emploi, mais chez un concurrent), il y a lieu de faire le point sur les compétences, voir ce qu’il nous faut mettre en place… Bref, formuler le nouveau projet

  • 8 : MATURATION

Mais si la rupture a touché des choses plus fondamentales, si « on ne s’y retrouve plus », alors, il faut envisager un changement de deuxième ordre, un changement dans lequel une phase d’introspection et de maturation est nécessaire, pour se retrouver.

  • 9 : RENOUVEAU DE SOI

Une phase dans laquelle nos valeurs seront actualisées: c’est normal, celles-ci évoluent tout au long de la vie, en fonction de notre développement personnel, en fonction des circonstances… L’idée ici est de prendre conscience de notre système de valeur pour rebâtir ensuite un projet qui respectera ces valeurs actualisées.

  • 10 : INVENTER LE FUTUR

Une fois au clair avec nos valeurs, nous pouvons inventer le futur. C’est une phase d’intense créativité, c’est la phase où se décident parfois des changement de carrière. Une fois ce processus mené à bien, avec ses interrogations, ses doutes, ses excitations,un projet émerge.

 

  • 1 : DÉFINIR LE PROJET

Il convient alors de formuler le projet. En parler, à des personnes bienveillantes et n’ayant pas d’enjeux sur notre projet. Ceci afin de nous aider à préciser notre projet.

  • 2 : METTRE EN PLACE LE PROJET

Vient ensuite une phase de lancement, de préparation, où il faut réunir tout ce dont nous avons besoins pour mener à bien notre projet : formation, soutien financier, …

 

  • 3 : RÉALISER ET RENTABILISER LE PROJET

Et enfin, nous pouvons jouir, vivre, habiter notre projet. Dans cette dernière phase, il faut apprendre à gérer un nouveau quotidien que l’on souhaite le plus prospère possible. Si ce n’est malheureusement pas le cas, le cycle reprend de lui-même.