Il est grand temps d’entreprendre ! (4 conseils pour vous lancer)

Vous avez toujours pensé avoir l’âme d’un entrepreneur, mais vous ne vous êtes jusque là jamais lancé ? Vous reculez sans cesse le moment où vous passerez le cap de monter votre structure ? Bref, vous êtes comme 34% des français qui souhaitent entreprendre mais qui repoussent leur projet à plus long terme. (Source: 1001startups)

Alors si vous avez réellement la fibre entrepreneuriale, suivez nos 4 conseils pour mener à bien votre projet.

1. Soyez flexible et acceptez les changements de plan

Une idée vous trotte dans la tête depuis des mois voire des années mais vous n’osez pas vous lancer. Tout ce que vous entreprenez échoue, alors vous baissez les bras. Sachez que dans le monde de l’entreprise, les inconnues sont nombreuses. Les diktats et les tendances évoluent sans cesse. Mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas réussir. Acceptez de repenser vos plans. Même si votre projet est mûri et packagé depuis un certain temps. Vous ne détenez pas forcément la vérité. Planifiez vos projets, mais n’en devenez pas esclave. Évoluez avec votre temps et adaptez-vous aux changements pour repenser votre offre ou vos produits.

2. N’attendez pas LE moment idéal

Le cerveau humain est rationnel. Au moment de prendre une grande décision, vous allez sans cesse analyser la situation. C’est prudent et tout à fait honorable, cependant, tous les feux ne seront jamais au vert ! Vous ne franchirez donc jamais le pas. Un vrai entrepreneur est conscient qu’il n’y a jamais de moment parfait. Il faut choisir la période la plus propice en ayant conscience que l’environnement entrepreneurial est fluctuant. Vous n’aurez donc jamais une connaissance de toutes les données. Vous vous rendrez vite compte que l’action a plus de valeur ajoutée que l’inaction. Ne pas se lancer n’est qu’un gaspillage de temps et ne résoudra pas le frein. La recherche de perfection vous bloquera toujours dans votre quête de progrès. Il n’y a pas de grand succès sans sortir de sa zone de confort.

3. Cherchez le soutien humain

En tant que jeune entrepreneur, vous comprendrez rapidement que le soutien humain est indispensable. Un dirigeant se doit d’éprouver de l’empathie (Source: le Figaro). Même avec une idée flambant neuve et prometteuse, sans talents à vos côtés, vous n’avancerez pas. Vous devez vous entourer d’une équipe enthousiaste et performante. Le soutien de votre entourage est également indispensable. En cas de coup dur, vous devez pouvoir compter sur un soutien sans faille pour mieux rebondir.

4. L’échec n’est pas une fatalité, acceptez-le !

L’échec, parlons en.. C’est bien souvent ce qui effraie le plus les futurs entrepreneurs. Pourtant, l’échec est le plus grand tremplin vers la réussite. En effet, aucun grand entrepreneur n’a connu de gloire sans échec. L’échec, permet un remise en question. L’entrepreneur sait que l’échec n’est pas une fatalité, mais un moyen de rebondir vers le succès. Ne jetez jamais l’éponge à la première difficulté, vous auriez parcouru tout ce chemin sans en récolter le fruit, persévérez, vous êtes sur la voie de la réussite.

 

 

Autres articles: 

Comment créer sa start up sans levée de fonds ? 
La reprise d’entreprise ne se fait pas en un claquement de doigts