DMP

DMP : du cookie à la vente

Une Data Management Plateform (DMP) ? Ça sonne chinois pour vous ?! Pourtant ce n’est pas nouveau…
Alors voici quelques petits éclairages ! 

Une DMP ? Jamais entendu parler !

Une DMP, c’est le nid d’informations d’une entreprise. C’est une  plateforme qui centralise l’ensemble des données de tous les services de l’entreprise. Ces données peuvent aussi bien provenir des techniques marketing utilisées sur Internet (dites online) que des techniques utilisées hors Internet dites offline (salons, événements, marketing direct…).  Le but est de centraliser l’ensemble des informations détenues par tous les services de l’entreprise.

Mais à quoi sert un tel outil ?!

Mais… Si l’on détient déjà toutes ces informations, quel est l’intérêt de disposer d’une plateforme supplémentaire pour les rassembler me direz-vous ?
Je vous répondrai « Organisation », « Gain de temps », « Efficacité » et « ROI ».

En effet, ce type de plateforme à trois grandes fonctions :

  1. Croiser l’ensemble des informations en temps réel concernant les clients ou prospects. Il s’agit d’améliorer la connaissance du client,du prospect ou du lead/suspect.
  2. Analyser leur comportement pour classer, qualifier et segmenter chaque profil.
  3. Mettre en place des scénarios différents selon chaque segment (s’adresser à la bonne personne, au bon moment, avec le bon message).

Le but de la DMP est de définir au mieux sa stratégie digitale adaptée à chacune de ses cibles. Ainsi, le retour sur investissement est optimisé. L’automatisation d’un tel processus assure un gain de temps pour les marketeurs… indispensables dans la mise en place de cette stratégie.

Comment ça marche ?

La DMP scan et synchronique l’ensemble des données puis les range par mots-clés.
La catégorisation des données dépend bien évidemment de l’activité et des attentes de l’entreprise.
Ainsi, une entreprise de prêt-à-porter par exemple, va classer ses clients par catégorie d’achat (femme, homme, chaussures…). Ensuite, la seconde étape consiste à segmenter davantage les cibles en analysant l’ensemble des comportements de consommateurs. Le DMP va alors croiser l’ensemble des données d’historique d’achat, d’appétence pour une certaine offre, afin d’adapter les scénarios à chaque cible.

Quels sont les fonctions disponibles sur une DMP ?

La DMP rassemble de nombreux usages, voici quelques exemples:

  • Qualification de l’audience.
  • Service d’échange de données.
  • Vente de données.
  • Protection des données.
  • Mesure du ROI
  • … Etc

Comment bien tirer partie de la DMP ?

La DMP est un complément au CRM. Si de nombreuses entreprises dans des domaines ciblés tels que l’hôtellerie ou la banque sont déjà rodés sur la question du CRM et de la gestion des données commerciales, d’autres ont encore du chemin à parcourir. Ainsi, pour pouvoir réutiliser les données, il est nécessaire de bien les répertorier à l’aide d’un CRM. Chaque donnée est précieuse et peut être exploitable, alors bichonnez-les et n’en perdez pas une miette ! En effet, pour que la DMP soit efficace, il faut détenir un nombre de renseignements suffisant pour catégoriser au maximum, de manière efficace et précise. Enfin, couplée à du marketing automation, la DMP peut devenir une vraie arme de guerre du marketing !

Voici en vidéo une démonstration  publiée par une entreprise partenaire, LINK TO BUSINESS :