[Discrimination des seniors]: sujet qui fait débat en France

Le taux d’emploi chez les séniors (60-64 ans) est en France de 18%, contre une moyenne de plus de 30% dans l’ensemble des autres pays européens. Le chômage de longue durée quant à lui touche principalement les 50-64 ans, il concerne un tiers de la population. . Lire la suite

En France, l’égalité des chances en terme d’emploi est un sujet qui fait débat. Selon l’édition 2018 du baromètre national de l’égalité des chances du Medef, l’âge (41%), le sexe (22%) et les diplômes (21%) sont les sources de discrimination les plus citées par les salariés. Être âgé de plus de 45 ans serait pour 27% des salariés un inconvénient.

Pourquoi l’âge est-il un critère de discrimination majeur ?

En France, les préjugés vont bon train. Les cabinets de recrutement l’avouent, ils sont pour la majorité plutôt réticents à recevoir les plus de 45 ans en entretien. Malgré leur expérience, voire expertise, leur capacité d’analyse, leur autonomie et leur capacité à prendre des risques, ils sont encore perçus comme étant fermés au changement. On considère qu’ils ont plus de mal à s’adapter, des exigences salariales élevées. Parfois réfractaires à la hiérarchie, surtout lorsqu’elle est constituée de managers plus jeunes…

Qu’en est-il des plus jeunes ?

A compétences et responsabilités égales, les plus jeunes seraient mieux lotis. Néanmoins, les plus jeunes sont bien souvent prêts à plus de sacrifices que leurs aînés. Ils ne rechignent pas à être mobiles. Ils sont souvent motivés et ont aussi accès à l’emploi plus aisément par le biais des stages ou contrats d’apprentissage. Désormais, les plus jeunes sont également plus conscients de la difficulté à trouver un emploi stable. Ils sont donc souvent plus malléables concernant les salaires. Ils sont prêts à accepter des salaires inférieurs à ceux des seniors avec une volonté de se dépasser et d’évoluer.

Les hommes et les femmes sont il égaux concernant la discrimination ?

Face à la discrimination, les hommes et les femmes ne sont pas soumis aux mêmes problématiques. Si chez les hommes c’est l’âge qui semble être le facteur le plus discriminant, chez les femmes, le facteur lié au sexe est celui qui inquiète le plus.

Même si aujourd’hui la loi sanctionne sévèrement la discrimination, des nombreuses pratiques discriminatoires subsistent dans le milieu professionnel.
A savoir: Traiter différemment des salariés ou candidats par rapport à leur âge ne constitue pas une forme de discrimination si les fondements sont objectifs (sécurité ou santé de la personne).

Et si au lieu de chercher un emploi vous créiez le vôtre en devenant entrepreneur ? Tirez partie de vos compétences et de votre expérience pour votre propre compte. Si c’est un projet qui vous intéresse, contactez-nous !

 

Contact