[ Dirigeant de PME] Croissance et ambition, deux facteurs liés.

Selon l’Observatoire du Réseau Entreprendre la première source de croissance d’une entreprise réside dans le dirigeant lui-même. 

Les chiffres clés

Le réseau entreprendre a publié le 7 novembre 2017 une étude révélant des chiffres parlants. En effet, 52% des dirigeants sont des dirigeants d’entreprises à croissance modérée. 25% sont des dirigeants qui ne se fixent aucune limite en termes de croissance, suivis à 23% par des dirigeants qui ne se définissent même pas comme des dirigeants de la croissance. Parmi les entreprises à forte croissance, la moitié a à sa tête un patron qui avoue n’avoir aucune limite quant à sa croissance. Coïncidence ou faits relatifs ? Ces dirigeants ont une ambition sans faille au service de la croissance de leur entreprise. A l’inverse, les entreprises ayant une croissance inférieure à 10% sont majoritairement des entreprises assez frileuses à la croissance. Mais pourquoi une telle méfiance ?

 Quels sont les freins à la croissance ?

Plusieurs types de méfiances existent. Les entrepreneurs à croissance dite « modérée » ont des méfiances justifiées. Les risques liés à une croissance trop élevée sont notamment rattachés à la perte de contrôle sur l’entreprise. La principale crainte des entrepreneurs concernant la croissance est connexe à l’implication trop insuffisante des salariés, au poids des charges ainsi que la réglementation  en vigueur. Enfin, l’incapacité à déléguer est également un frein de croissance à l’entreprise. Un chef d’entreprise qui souhaite faire évoluer sa structure ne peut pas agir seul. Il doit apprendre à s’entourer des bonnes personnes.

Bien s’entourer est un des principaux leviers de croissance

Pour progresser, l’alignement entre stratégie et exécution doit être parfait au sein de l’entreprise. Le dirigeant ne doit faire l’impasse sur aucun axe stratégique, qu’il soit financier, ressources humaines, la gestion ou même le développement. La plupart du temps, pour coordonner l’ensemble de cette stratégie, le dirigeant s’entoure d’un comité ou d’un soutien extérieur. Un tel soutien permet de réfléchir ensemble au futur à donner à l’entreprise.

Néanmoins, l’ambition doit être maîtrisée pour déboucher sur une croissance viable et pérenne. 

 

 

contactez-nous