[Covid-19] Profiter du confinement pour anticiper la reprise

Depuis une semaine aujourd’hui, le monde économique tourne au ralenti et les entreprises ont été contraintes de se ré-organiser, pour un temps, malheureusement, indéterminé. La première phase pour les entreprises a été de faire face à l’urgence. En effet, certaines entreprises ont dû mettre leurs équipes en télétravail, d’autres au chômage partiel, pendant que les plus touchées par la crise sanitaire, fermaient leur porte.

Maîtriser l’urgence, considérer la convalescence et anticiper la reprise

Il faudra au minimum cette première quinzaine de jours de confinement pour que les entreprises et organisations réagissent à l’imprévu et mettent en place les premières actions d’urgence pour maîtriser le présent.

Considérer la convalescence, c’est admettre que la crise sanitaire est sans précédent et que la crise économique qui se profile transformera de toute évidence les activités de chacun. Admettre, ce n’est pas d’y voir une fatalité mais doit permettre d’anticiper dès maintenant, la reprise d’activité et réfléchir sur les actions à mener dans les semaines à venir.

Profitez du confinement

Dirigeant de PME, a quand remonte le temps où vous passiez autant de temps dans votre foyer ? Difficile pour nous, actifs, de gérer notre anxiété face à ces événements. En plus de cette atmosphère anxiogène, s’ajoutent ces jours qui passent sans que vous ayez l’impression de travailler. Comment passer le temps ? Que mettre en place pour s’organiser ? Comment penser à l’avenir de votre entreprise alors qu’on ne sait même pas combien de temps allons-nous rester confinés ?

Pourtant, il y a différents moyens de profiter du confinement pour faire tourner son entreprise dont l’activité est suspendue. Voici quelques actions à mettre en œuvre dès maintenant :

 

  • GARDEZ LE CONTACT AVEC VOS PLUS GROS CLIENTS

De fait, le confinement éloigne. Mais il est indispensable de conserver le lien commercial avec vos plus gros clients. Appelez-les. Evidemment, il ne s’agit pas de leur vendre vos produits ou services dans ces moments inopportuns. Il s’agit là de prendre de leurs nouvelles afin de connaitre leur état d’esprit face à la situation, d’appréhender vos relations futures. Ecoutez-les ! Vos clients comptent pour vous et vous êtes là pour eux. Faites-leur savoir !

  • METTEZ A JOUR VOS CONTACTS

Outre vos clients, il y a vos prospects, vos fournisseurs, vos partenaires… Dans des conditions normales, dans votre quotidien, vous avez rarement le temps de prendre du recul sur vos différents contacts et les affaires qui vous lient. Prenez le temps de les mettre à jour. Si vous n’avez pas d’outils de gestion commerciale (CRM), vous risquez vite de vous noyer dans une liste d’entreprises et d’en évaluer le degré de relation. Étudiez alors les outils qui vous permettra d’organiser ces acteurs et de leur attribuer une action pour chacun.

  • RELISEZ VOS CONTRATS FOURNISSEURS

Vous travaillez certainement depuis des années avec les mêmes fournisseurs. Vous avez pris l’habitude de répéter la ligne de dépenses dans votre trésorerie. C’est peut-être le moment de regarder vos dépenses de plus près ! Ressortez alors vos contrats fournisseurs. Certains méritent peut-être d’être réétudier/renégocier ? Peut-être que certains d’entre eux ne vous servent plus depuis un moment ? Peut-être pouvez-vous y mettre un terme ? Faites jouer la concurrence…

 

  • INTERNET N’EST PAS SATURÉ, FAITES DE LA VEILLE INFORMATIONNELLE

Profitez de ce temps que vous n’avez pas habituellement pour vous intéresser à ce qu’il se passe sur Internet. Épiez les articles qui concernent votre secteur d’activité, votre entreprise. Informez-vous sur les offres de vos concurrents. Bref, parcourez tous les sites internet qui peuvent vous intéresser.

  • FAITES PASSER LE CAP A VOS ARGUMENTAIRES

Nous avons privilégié un article concernant le CAP : https://www.prospactive.com/faites-passer-le-cap-a-vos-argumentaires/

Pour vendre, il faut convaincre, donc argumenter. Mais que valent les argumentaires utilisés par vos commerciaux ? Pour le savoir, passez-les au crible de la méthode CAP comme :  Caractéristiques, avantages, preuves.

Avec vos commerciaux, consacrez quelques heures de visioconférence, à cette grille CAP et vous identifierez les forces et faiblesses de votre discours de vente.

  • NE PERDEZ PAS DE VUE VOS EQUIPES

Que vous soyez obligé de mettre vos équipes en chômage partiel ou en télétravail, ne perdez pas le contact avec elles. Remotivez-les, rassurez-les sur votre avenir. Faites leur confiance et donnez leur l’autonomie nécessaire. Ecoutez-les. Mettez en place tous les outils collaboratifs nécessaires pour leur faire poursuivre leur activités (de près ou de loin) et n’hésitez pas à les faire participer à votre réflexion future pour préparer votre rebond. Prévoyez avec elles des points téléphoniques au moins 2 fois par semaine.

  • PRÉPAREZ LA SORTIE DE CRISE

Votre redémarrage, sortie de crise, doit être rapide pour ne pas perdre de temps et vite reprendre votre place sur le marché. Mais le faire avec stratégie ! Pilotez votre stratégie commerciale, c’est ce qui vous fera rebondir.

« Le propre de la Stratégie Commerciale…sur le chemin de la réussite, identifier les menaces et les opportunités et se doter de souplesse et d’agilité pour que les forces de l’entreprise permettent de maintenir le cap et que ses faiblesses ne constituent pas des obstacles ! » [Delphine BEGAT, expert PROSPACTIVE].

Evidemment la liste n’est pas exhaustive. Pensez aussi à :

  • Nettoyer votre boite mail
  • Remettre à jour votre pitch
  • Ecrire vos meilleurs références clients
  • Vous intéresser aux réseaux sociaux
  • Vous créer des mails type
  • Ecrire des articles à valeur ajoutée
  • ….

MAIS SURTOUT, pensez à prendre soin de vous !

Cette période difficile n’est, bien évidemment, que temporaire ! Prospactive reste, plus que jamais, présente pour accompagner les TPE -PME pendant cette phase difficile mais également pour préparer la sortie de crise et mettre en place les actions appropriées pour relancer l’activité des entreprises.